Pour vos lunettes

Vos conditions de remboursement : les lunettes de vue sont prises en charge par l’Assurance Maladie et votre organisme de complémentaire santé, si vous disposez d’une ordonnance en cours de validité.

Pour l’Assurance Maladie, la fréquence et le montant du remboursement dépendent de votre âge :

  • Moins de 6 ans : 1 ou plusieurs paire(s) de lunettes par an si la correction évolue (18,29 € pour la monture et à partir de 7,20 € pour les verres) ;
  • Entre 6 et 18 ans : 1 paire de lunettes par an (18,29 € pour la monture et à partir de 7,20 € pour les verres) ;
  • Plus de 18 ans : 1 ou plusieurs paire(s) de lunettes par an si la correction évolue (1,70 € pour la monture et à partir de 1,40 € pour les verres).

Votre opticien déterminera le degré de remboursement de vos verres et vous proposera deux devis avec des propositions différentes. Quel que soit votre âge, votre organisme complémentaire pourra prendre en charge, tous les ans ou tous les deux ans, une partie ou l’intégralité des frais non remboursés par l’Assurance Maladie.

Votre professionnel Écouter Voir pourra prendre contact avec votre complémentaire santé afin de vous informer du montant de votre remboursement.

Pour les verres teintés

En règle générale, les verres teintés ne sont pas pris en charge. Il existe cependant des exceptions. Si vous souffrez d’une affection oculaire comme la conjonctivite, la rétinopathie ou la myopie forte, un remboursement est possible.

En cas d’urgence

En cas de casse ou de perte, un opticien pourra vous vendre un équipement sans ordonnance, après avoir réalisé un examen de la réfraction. Aucune prise en charge n’est possible dans cette situation.

Pour vos lentilles

Voici les cas où vos lentilles sont prises en charge :

  • Astigmatisme irrégulier ;
  • Myopie égale ou supérieure à 8 dioptries ;
  • Strabisme accommodatif ;
  • Aphakie ;
  • Anisométropie à 3 dioptries non corrigeables par des lunettes ;
  • Kératocône.

Votre complémentaire peut prendre en charge les frais non remboursés, selon le contrat que vous avez signé.

La réforme 100 % Santé en détail

Annoncé en 2018, le plan 100 % Santé a pour objectif de lutter contre les inégalités dans le domaine de la santé. Il permettra aux Français couverts par une assurance complémentaire (soit 95 % de la population) d’accéder plus facilement aux soins optiques (mais aussi dentaires et auditifs).

Dans le cadre de cette réforme, une sélection de montures et de verres vous sera proposée. En choisissant un modèle parmi ceux compris dans cette gamme, vous pourrez cumuler les remboursements de l’Assurance Maladie et de votre mutuelle complémentaire pour des lunettes sans reste à charge.

Ce plan sera mis en application le 1er janvier 2020. À partir de cette date, votre opticien sera tenu de vous proposer les montures et les verres compris dans l’offre 100 % Santé.

Pour ce qui est des montures, vous bénéficierez de :

  • 17 modèles adultes et 10 pour enfants, tous disponibles en 2 coloris différents ;
  • Montures respectant les normes de qualité européennes ;
  • Modèles à un prix inférieur ou égal à 30 €.

Concernant les verres, vous aurez accès à :

  • Des verres de qualité issus de fabricants agréés par le ministère de la Santé ;
  • Des verres amincis, anti-rayures et antireflet pour l’ensemble des troubles visuels ;
  • Des verres progressifs.

Votre opticien devra également vous présenter un devis où figureront les tarifs de l’offre 100 % Santé.

Pour autant, cette offre ne revêt aucun caractère d’obligation. Vous pourrez tout à fait choisir de vous tourner vers un équipement à tarif libre. Si vous le souhaitez, il vous sera également possible d’opter pour des montures 100 % Santé et des verres à tarif libre ou vice versa.

Si vous choisissez une monture à tarif libre, sachez que le montant de sa prise en charge dépendra des conditions de votre contrat d’assurance complémentaire et sera de 100 € maximum.

Autre évolution, le renouvellement de la prise en charge d’une paire de lunettes sera possible au bout de 2 ans pour les adultes et les enfants de 16 ans et plus. Pour les enfants entre 6 et 16 ans, cette période minimale sera de 1 an. Celle-ci passera à 6 mois pour les enfants de 6 ans et moins.

Si vous cassez votre monture, votre opticien aura l’obligation de vous fournir un remplacement total ou partiel sur une période de 2 ans.

Attention, verres teintés, lentilles et chirurgie réfractive ne sont pas compris dans l’offre 100 % Santé.

Pour être certain de pouvoir bénéficier de cette réforme, consultez votre contrat de complémentaire. Les mutuelles d’assurance « responsables » comme celle fournie par votre employeur sont tenues d’intégrer le plan 100 % Santé. En revanche, ce n’est pas le cas des complémentaires souscrites à titre individuel.

Si vous bénéficiez de la CMU, vous aurez droit aux mêmes tarifs que les autres assurés.

Vous renseigner

Vous avez des questions ? Nous avons les réponses !
Retrouvez ci-dessous les informations à connaître sur l’enseigne et ses engagements.

Au plus près
de vous

Trouver un magasin

Nous contacter

Contactez-nous